RENUROHM

Les réseaux- numériques : un tournant pour l'analyse des relations homme-milieux ? Application au Parc national des Calanques

Depuis une quinzaine d'années, on constate un développement des humanités numériques provoquant l'émergence d'un nouveau champ de recherche interdisciplinaire, la création d'un nouveau corpus de données numérisées et la reconfiguration des pratiques ou des objets de recherche sous l'impact des contenus numériques rassemblés sur le web et les réseaux numériques.

A partir de l'exemple du Parc national des Calanques de Marseille, le projet propose deux objectifs :

  • constituer une base de données de contenus numériques concernant les relations entre le parc national et les populations ;
  • analyser la contribution des réseaux numériques au rapprochement entre les enjeux écologiques de préservation de la biodiversité, du patrimoine naturel et les enjeux sociaux d'accessibilité et de développement des usages dans les espaces de nature.

Les résultats de ces deux objectifs devraient permettre d'apporter des éléments de réponse aux questions de la recherche en lien avec la participation des populations dans la gouvernance des espaces de nature et les inégalités environnementales en lienavec l'accès des espaces de nature protégés aux populations et aux usages.

Lien vers le site du projet.

Financement : LabEx DRIIHM - OHM Littoral-Méditerranéen

2016-2017

Responsable Scientifique : Philippe DEBOUDT, Professeur des Universités en géographie, Université de Lille

Equipes :

  • GERIICO (Université de Lille) : Eric KERGOSIEN, Amel FRAISSE
  • TVES (Université de Lille) : Christelle AUDOUIT,  Elodie CASTEX, Hervé FLANQUART