AproTer

Agriculture et proximité, gouvernance alimentaire et territoires -  AproTer

Coordinateur du projet  : Nicolas Rouget, CALHISTE EA4343 (Université de Valenciennes)

Région Hauts-de-France - AAP 2015 Systèmes agricoles et environnement
Laboratoires associés : TVES, Clersé, UMR ESO, CERAPS, Association Terres en Villes, MEL, Communauté d’agglomération du Douaisis
Subvention pour TVES : 25 249 €
Durée du projet : 01/09/2018 à 29/09/2021

Résumé du projet :
Dans un contexte caractérisé par l’accroissement des demandes sociales de nature et de remise en cause des modèles productivistes de la production et de la distribution alimentaire, ces dernières décennies ont été marquées par le retour de l’agriculture dans la cité et ont scellé une alliance nouvelle entre nature, ville et agriculture à des fins aménitaires dans un premier temps, puis surtout nourricières. La question de la relocalisation de la production alimentaire à proximité des marchés de consommation n’est pas celle d’assurer la quantité mais d’assumer pleinement la fonction complexe tout à la fois sanitaire, sociale et environnementale de l’alimentation. La question alimentaire, par ailleurs, façonne la ville, ses territoires, mais également pénètre ses institutions. C’est donc bien la question de la dynamique globale de la relocalisation alimentaire que nous proposons d’examiner dans son état et dans ses perspectives (durabilité et environnement, trajectoires agricoles, autonomie et dépendance aux filières amont et aval, foncier et multifonctionnalité, trame verte, gouvernance et projet de mise en valeur des espaces productifs agricoles).
Trois axes de recherche :
Axe 1 : "Dynamiques agricoles et durabilité" (responsable, Marc Dumont)
Axe 2 : "Du vert à l'alimentaire : Trames vertes - trames nourricières" (responsable, Guillaume Schmitt)
Axe 3 : "Projets collectifs et modalités de gouvernance" (responsable, Nicolas Rouget)
Axe 4 : "Transversalités" (responsable, Nicolas Rouget)