COSACO

Quel littoral dans cinquante ans ? Co-construction de stratégoes d'adaptation au changement climatique en Côte d'Opale

Dans le contexte actuel de prise de conscience des effets potentiels du changement climatique sur les littoraux, en particulier sur les côtes basses densément peuplées, ce projet vise à évaluer les impacts potentiels duchagement climatique sur les deux sites littoraux de la Côte d'Opale (région Hauts de France), de porter à connaissance des cartes prospectives de l'évolution du littoral d'ici 2070 auprès de la poûlation et des acteurs locaux, d'impliquer les populations dans une recherche-action afin de mettre en oeuvre une co-construction des stratégies d'adaptation et d'analyser l'acceptabilité sociale des méthodes qui pourraien être mises en oeuvre par les acteurs publics.

Lien vers le site du projet.

Financement : Programme Littoral de la Fondation de France

2016-2019

Responsable Scientifique : Marie-Hélène Ruz, UMR CNRS 8187 LOG

Equipe :

  • LOG : Marie-Hélène RUZ (ULCO), Arnaud Héquette (ULCO), Olivier Cohen (ULCO), Lucie Le Goff (ULCO)
  • TVES : Philippe DEBOUDT, Vincent HERBERT (ULCO), Florian LE BRETON (ULCO)
  • LADYSS : Anne-Peggy HELLEQUIN (Université Paris Nanterre)

 

Le projet « Quel littoral dans 50 ans ? Co-construction de stratégies d’adaptation au change-ment climatique en Côte d’Opale » (2016-2019) est soutenu par le programme « Quels littoraux pour demain ?» de la Fondation de France. Il est coor-donné par Mylène Ruz (UMR LOG, ULCO). Dans le contexte actuel de prise de conscience des effets potentiels du changement climatique sur les litto-raux, en particulier sur les côtes basses densément peuplées, ce projet vise à évaluer les impacts poten-tiels du changement climatique sur deux sites litto-raux de la Côte d’Opale (région Hauts-de-France) : la baie de Wissant et le Platier d’Oye. Il s’agit de porter à connaissance des cartes prospectives de l’évolution du littoral d’ici 2070 auprès de la popu-lation et des acteurs locaux, d’impliquer les popula-tions dans une recherche-action afin de mettre en oeuvre une co-construction de stratégies d’adapta-tion et d’analyser l’acceptabilité sociale des mé-thodes qui pourraient être mises en oeuvre par les acteurs publics.

Quatre actions sont prévues dans le projet : (1) Déterminer et cartographier les impacts potentiels du changement climatique sur le littoral ; (2) Partager des savoirs entre scientifiques, habi-tants et acteurs locaux et régionaux ; (3) Expéri-menter une recherche participative (chercheurs-habitants) ; (4) Analyser la perception et l’accepta-bilité des modes d’adaptation.

L’originalité princi-pale du projet réside dans la co-construction de modes d’adaptation face au changement climatique impliquant des scientifiques, tant des géosciences et de l’océanographie que des sciences sociales, et les populations locales, ce qui n’a encore jamais été réalisé sur le littoral de la Côte d’Opale.

Une Ingénieure d’étude, Lucie Le Goff, a été recrutée en février 2017 pour apporter un soutien au projet.